VALORANT : 10 arrestations, 4 millions de dollars générés, le scandale de la triche avec l’IA de VALORANT éclate en Chine

En Chine, 10 arrestations majeures ont eu lieu dans le scandale de triche de VALORANT. Une coopération internationale avec Tencent a permis de démanteler ce réseau de tricheurs. La triche en ligne est sévèrement réprimée en Chine, avec des conséquences financières significatives pour les …

VALORANT : Arrestation de 10 Coupables, 4 millions de dollars générés, Le Scandale de la Triche avec l'IA de VALORANT Éclate en Chine
(Photo fournie par la sécurité publique de Yujiang)

La Chine prend au sérieux la triche dans les jeux en ligne, arrestation de 10 Coupables

Une affaire de triche sans précédent

La Chine a pris des mesures drastiques contre la triche dans les jeux en ligne, la considérant comme une infraction extrêmement grave.

Le pays vient de démanteler un vaste scandale de triche dans le jeu VALORANT. Cette opération a abouti à l’arrestation de dix personnes impliquées dans le développement et la distribution de programmes permettant de contourner avec succès le système anti-triche de Riot Games.

La police chinoise démantèle un vaste réseau de tricheurs de VALORANT

Coopération internationale pour lutter contre la triche

Un communiqué officiel de la Sécurité Publique de Yujiang a été publié sur Weibo. Ce document détaille comment les autorités chinoises ont mené simultanément trois opérations dans plusieurs provinces, aboutissant à l’arrestation de dix coupables. La police avait été alertée au sujet du programme en août, et en collaboration avec Tencent, elles ont planifié l’opération pendant plus d’un mois afin de retrouver les responsables de cette triche.

Confiscation d’équipement et conséquences financières

VALORANT : 10 Arrestation, 4 millions de dollars générés, Le Scandale de la Triche avec l'IA de VALORANT Éclate en Chine
(Photo fournie par la sécurité publique de Yujiang)

Les perquisitions ont abouti à l’arrestation de deux développeurs de programmes et de huit complices. La police a saisi 17 ordinateurs utilisés pour contourner les mesures de sécurité de VALORANT, ainsi que huit téléphones portables également impliqués dans le processus.

« Ceci n’est pas seulement le premier cas criminel dans le pays visant à réprimer la production et la vente de ‘plug-ins’ de jeux IA, mais c’est aussi une réalisation majeure pour VALORANT pour protéger l’expérience compétitive des joueurs, » a suivi le compte officiel de VALORANT sur Weibo.

Conséquences financières et répression de la triche

Le logiciel de triche a généré plus de quatre millions de dollars pour les développeurs, selon un rapport de Valo2Asia. De plus, ces arrestations sont liées à l’interdiction de près de 40 000 comptes VALORANT qui ont été pris en train d’utiliser des logiciels de triche.

matériel de triche sur valorant
(Photo fournie par la sécurité publique de Yujiang)

La gravité de la triche dans les jeux en ligne

Des précédents en matière de répression

La triche dans les jeux en ligne est considérée comme un crime grave en Chine, tout comme dans de nombreux autres pays. En 2018, des dizaines de développeurs de logiciels chinois ont été arrêtées pour avoir créé des cheats spécifiques pour PlayerUnknown’s Battlegrounds, et la même année, un groupe de pirates sud-coréens d’Overwatch a été condamné à de lourdes peines de prison.

Incertitudes quant aux peines

Il n’est pas encore clair à ce stade quelle peine recevront les récents développeurs de cheats de VALORANT.

Sources : https://weibo.com/7460674076/NksKVvR3S?pagetype=profilefeed

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *